Devant la SAM, les métallos fustigent les “miettes” lancées par Renault et l’Etat

Plus d’un millier de personnes ont participé samedi à un rassemblement à Viviez devant la SAM, sous-traitant aveyronnais de Renault liquidé en novembre, pour apporter leur soutien aux ex-salariés qui se battent pour un projet alternatif sur le site de cette fonderie.
“Aujourd’hui, 61e jour d’occupation”, pouvait-on lire sur une grande pancarte noire collée à l’entrée. Un peu plus loin, des photos d’Emmanuel Macron et de Bruno Le Maire étaient accompagnées respectivement de la mention “menteur” et “complice”.

Lire l’article complet >>

Source: Challenges

Caricamento in corso

INSTITUTIONS

Caricamento in corso

Nouvelles de service

PUBLICITÉ