ECONOMIE ET FINANCEMENT

L’Argentine devient le premier pays à autoriser du blé OGM

Quatrième exportateur mondial de blé, l'Argentine est le premier pays au monde à approuver la production et commercialisation d'une variété de blé transgénique, un nouveau marché cependant conditionné à l'approbation du principal importateur, le Brésil. "Il s'agit de la première approbation au monde" pour un OGM de blé, dont la particularité est d'être tolérant à la sécheresse, a indiqué jeudi dans un communiqué le Conseil national de la recherche scientifique et technique d'Argentine (Conicet). Mais "pour être commercialisé en Argentine, il doit être approuvé par le Brésil, principal et historique marché du blé argentin", précise l'organisme qui dépend du gouvernement.

Lire l'article complet >>

Source: Challenges

Leggi Articolo »

Les acteurs de la santé s’estiment floués par le budget de la Sécurité sociale

Le syndicat de médecins libéraux CSMF a annoncé son retrait de la négociation conventionnelle qui vient de débuter, faute de grain à moudre pour les revalorisations. Les hôpitaux regrettent que les engagements pluriannuels de dépenses se soient dissous dans les budgets pour lutter contre le Covid et revaloriser les rémunérations.

Lire l'article complet >>

Source: Les Echos

Leggi Articolo »

Des parlementaires américains veulent casser les Gafa en plusieurs morceaux

Facebook devrait revendre Instagram, Google se séparer de YouTube et Amazon ne plus promouvoir ses propres produits sur sa plateforme : pour certains élus américains, c'est la seule façon d'empêcher les abus de position dominante dont ils accusent les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon). Les géants de la tech ont "leur propre quasi-réglementation privée qui ne s'applique qu'à eux-mêmes", estiment des parlementaires démocrates, dans un rapport publié mardi, après plus de 15 mois d'enquête et d'auditions avec les responsables des quatre entreprises. "Pour le dire simplement, ces géants qui étaient autrefois des petites start-up, remettant en question le statu quo, sont devenus le genre de monopoles que nous n'avions pas vus depuis l'ère des barons du pétrole et des magnats des chemins de fer", insistent-ils en introduction du document de 449 pages.

Lire l'article complet >>

Source: Challenges

Leggi Articolo »